Sud-Ouest – 24/10/2019

Un centre de santé polyvalent, géré par l’association La Vie à domicile, va voir le jour, en janvier 2020, dans le quartier de Beaudésert. « C’est un événement très important, a déclaré le maire Alain Anziani, ce lundi soir, lors de la présentation du projet global à la Maison des habitants. Beaudésert fait partie de ces deux quartiers extra-rocade qui souffrent du peu d’investissements et qui se dit oublié. »

Un manque de médecins

«  Nous sommes ici grâce au conseil citoyen qui nous a signalé, en 2017, deux points à revoir, a t-il continué. Le désenclavement et le manque de médecin. Pour la mobilité, nous avons progressé avec la piste cyclable, avec plus de fréquences de la ligne 11 et bientôt le BHNS. Pour la santé, nous avons regardé ce qui était possible… Il y a déjà la pharmacie, et, on a un local vide au-dessus. Nous n’avons pas trouvé de médecin voulant s’y installer, mais La Vie à domicile s’est portée candidate pour y mettre en place un pôle santé. »

 

 «  Cela fait, trente-cinq ans, que nous accompagnons les personnes par le biais de notre plateforme d’aide à domicile, a souligné Michel Delbos, président de l’association. Ce projet répond à deux préoccupations du centre, une meilleure desserte et plus d’options de service. Un problème reste à régler : le stationnement. »

Un centre de 400 m²

Catherine Bouffard, présidente de La Vie à domicile, a complété en rappelant la genèse du projet. «  C’est la rencontre d’un besoin de l’association et de ses salariés, et d’un quartier de la ville, Beaudésert. Les problématiques d’accès aux soins de premier secours ont favorisé cette installation dans ces locaux de 400 m² dans un quartier où il n’y a ni médecin ni centre de soin infirmier.  » Le centre de santé proposera une activité médicale avec le recrutement de trois à quatre médecins ayant des compétences en pédiatrie et gynécologie, d’ici fin 2020.

Sage-femme, infirmières…

Le docteur Patrick Lepault, coordinateur, s’occupe actuellement du recrutement. Le site intégrera une activité de sage-femme et la présence de sept infirmiers. Les médecins généralistes établiront leur planning, les consultations médicales étant mises en place du lundi au samedi, et les soins infirmiers sept jours sur sept.

« Nous espérons à terme couvrir une amplitude horaire assez large », a poursuivi Catherine Bouffard. Le centre sera ouvert aux habitants, mais aussi aux actifs des entreprises du secteur, et des télés consultations pourront être réalisées. «  Il y a un vrai désir de maintien à domicile dans ce projet et c’est ce qui m’a plu, confie Patrick Lepault. Mais ce sont les patients qui choisiront leur médecin et leur infirmier. »

Pour le stationnement, plusieurs éléments sont à prendre en compte. « L’avenue Marie-Curie, parallèle à Marcel Dassault, va ouvrir début 2020, ce qui va désengorger Dassault où un passage piéton sera créé pour accéder au pôle médical, a précisé le maire. Et nous travaillons actuellement sur le stationnement. »

Vie à domicile gardera une partie des infirmiers sur son site de l’avenue de Verdun, le reste sera transféré à Beaudésert. L’association est à la recherche de personnel et un job dating aura lieu, le 7 novembre, à la Maison des habitants de Beaudésert. 

Pôle santé, 8 rue Pierre-Georges- Latécoère. Informations : 05 56 55 04 38 ou contact@lavieadomicile33.fr Site : www.lavieadomicile33.fr

Retrouvez l’article sur le site de Sud-Ouest : https://www.sudouest.fr/2019/10/24/un-centre-de-sante-a-beaudesert-en-2020-6741697-3001.php

Fermer le menu